Publications

08 Jan 2021 Non Performing Exposures (NPE) : Traitement comptable et règlementaire

La crise financière de 2008 a mis en évidence une reconnaissance tardive des pertes de crédit de la part des banques. La norme de comptabilisation des pertes en vigueur à cette période (IAS 39) a été qualifiée de « too little, too late » : trop peu de pertes de crédit identifiées à un niveau trop tardif. En conséquence, les gouvernements du G20, les investisseurs, les organes de régulation et les autorités prudentielles ont demandé à l’International Accounting Standards Board (IASB – normalisateur international), de réformer les règles d’estimation des pertes afin de répondre aux difficultés qu’elles engendraient. Nous présentons à travers cet article les règles adoptées à la suite de la révision de la norme comptable.

30 Oct 2020 Prestations de Services Essentiels Externalisées (PSEE) : Connaitre l’essentiel
24 Juil 2020 Sécurité des paiements : quels sont les changements apportés en 2019 par la directive européenne (DSP2) ?
20 Mar 2020

Norme Solvabilité 2 : Analyse des piliers 1 et 2

05 Jan 2020

Analyse sectorielle des risques LCB-FT publiée en décembre 2019 par l’AMF : décryptage

07 Oct 2019

L’union bancaire : un projet très attendu

et, libero ut commodo ipsum ipsum vel, eleifend